Historique

Le handball est né, à Toul, en 1972 sous l’appellation Amicale Laïque Toul Thuilley aux Groseilles et sous la présidence de son fondateur Marcel Roussel, puis, en 1979, est créée une section handabll au sein de cette amicale, toujours sous la Présidence de Marcel Roussel, il y restera jusqu’en 1987. Daniel Lallemand et Éric Vannier lui succéderont de 1987 à 1993, Jean Vanier en sera secrétaire à cette même époque.

Gilles Kammacher deviendra président en 1993 et c’est lui qui, en 1996, décidera de la séparation entre le Toul HandBall Club et l’Amicale Laïque. Il restera à la présidence de l’association, jusqu’en 2002.

Alors qu’il est investi en tant que secrétaire ou trésorier du club depuis 1987, Jean-Louis Aubertin prend la responsabilité de la présidence entre 2002 et 2010.

Mathieu Doré lui succédera ensuite, et, est toujours président, aujourd’hui.

C’est grâce à l’investissement et au travail des personnes citées précédemment, mais également à celui de leurs successeurs et de tous les bénévoles que le handball toulois est reconnu aujourd’hui..

On pourra citer: Jacques Bernardin -qui a porté le maillot bleu frappé du coq, avant les heures de gloire du handball moderne- mais aussi Jacques Clément, André Perrin et bien d’autres encore…

Aujourd’hui le Toul HandBall Club compte 9 équipes et une école de hand, remise en action en 2013 -après 10 ans de sommeil- soit environ 160 licenciés. Il y a 2 équipes mixtes, 2 équipes féminines et 5 équipes masculines.

En restant fidèle aux valeurs de notre sport et à l’éducation populaire, grâce aux excellents résultats obtenus par nos équipes nationales masculines et féminines ces dernières années, la volonté du club est de continuer à développer les effectifs jeunes et la formation qui a été remise en place depuis 2010 et plusieurs fois récompensée, depuis.